Le baobab

Le baobab africain (Adansonia digitata) est la plus connue des huit espèces de baobabs.

C’est un arbre africain à caudex du genre Adansonia et de la famille des Bombacacées, selon la classification classique, ou des Malvacées, selon la classification phylogénétique.

Sacré

Sacré pour plusieurs cultures, c'est aussi un arbre à palabres qu'il est malvenu ou sacrilège de couper. En effet, en Afrique, on a tendance à se retrouver sous le baobab pour discuter, échanger : par ses nombreux tiges et feuilles, il protège du soleil en faisant de l’ombre et ramène un peu de fraîcheur, surtout durant la saison sèche.

Longévité

De plus, dans beaucoup de cultures africaines, le baobab représente la longévité, la sécurité. Ainsi, le baobab est un arbre qui stockant beaucoup d’eau durant la saison de pluie, il est robuste et ses feuilles restent vertes malgré la sécheresse durant la période la plus aride, soit la saison sèche où les températures sont non seulement élevées mais la pluie se fait rare.

Le lipia

Le lipia est un genre de plantes à fleurs de la famille des verveines (Verbenaceae).

Il a été nommé d’après Augustin Lippi, (1678 – 1701), un naturaliste et botaniste français, tué en Abyssinie. Le genre comprend environ 200 espèces tropicales d’arbustes répartis partout dans le monde.

Ces plantes sont parfumées en raison de leur teneur en huiles essentielles, dont la composition varie selon les espèces, pouvant comprendre de l’estragol, du carvacrol, du linalol, ou du limonène.

Les feuilles de certaines espèces, comme les Lippia graveolens, peuvent être utilisées comme condiment de façon similaire à l’origan.

Parfumer l'espace

Peu répandu que l’autre variante au Congo, le lippia est une plante souvent cultivée dans certaines maisons pour parfumer l’espace. Son odeur est plus subtile et plus douce que du lippia multiflora.

Subtil

Le parfum Ezra Senteurs Lippia est un parfum subtil : il est doux, a une odeur plutôt minérale qui renvoie à de la pierre d’alun. On retrouve bien cette image de douceur.

La carambole, « Pakapaka » en lingala

Le carambolier est un arbre des régions tropicales, originaire d'Asie.

Disponible depuis quelques années sur les marchés européens, le fruit est une baie à cinq carpelles soudés dont la section forme une étoile et contenant chacun deux graines plates.

acidulé

Selon les variétés, plus ou moins acidulées, il est utilisé en jus ou en salade de fruits, en confiture ou dans des sauces. Il est surtout utilisé pour décorer les plats et desserts. On donne aussi le nom de carambole à une espèce du genre Allium, Allium ampeloprasum, appelé également poireau d'été.

odeur très fruitée

Le fruit est une bonne source de vitamine C et riche en polyphénols. Le fruit ou son jus peuvent être toxiques, l'intoxication à la carambole est grave, elle est fréquemment observée chez les insuffisants rénaux chroniques.
Toutefois, malgré sa toxicité, la carambole reste un fruit que beaucoup de congolais connaissent et en consomment

Le lipia multiflora

Le lipia multiflora (Verbenaceae), communément connu sous le nom de « thé de savane », ou encore « Bulukutu » en lingala, offre une diversité d'usages en pharmacopée et en médecine.

Toutefois, en dépit d’un intérêt grandissant, le thé de savane demeure un produit de cueillette. Dès lors, il apparaît opportun de procéder à sa domestication, dans une perspective de diversification des cultures vivrières.

La mise en place de vergers de Lippia multiflora nécessite au préalable, une meilleure connaissance des caractéristiques physicochimiques des sols sur lesquels se développe cette plante. Les résultats montrent que Lippia multiflora se développe naturellement et préférentiellement sur les sols gravillonnaires. Les racines exploitent les horizons de surface jusqu’à une profondeur d’environ 30 cm.

Plante héliophile

C'est une plante héliophile qui s'accommode bien sur sols pauvres, moyennement acides à neutres, poreux et de structure grumeleuse.
Plusieurs études montrent également que Lippia multiflora est très peu exigeant des conditions du milieu, car sa culture peut se faire sur divers types de sol et dans différents écosystèmes.
Au Congo, le Lippia multiflora, « Bulukutu » est une plante connue pour ses qualités médicinales, surtout dans la médecine traditionnelle.

Riche en huiles essentielles

En effet, c'est une plante aromatique de la famille des Verbénacées, riche en huiles essentielles, à cycle de croissance très rapide et aux multiples vertus : antipaludiques, digestives, anti-inflammatoires, entre autres. Elle peut être utilisée comme thé ou en ongluant.
Son odeur s’apparente à celle de la verveine mais un peu plus citronnée. Elle est parfaite si vous aimez des agrumes.

LA CITRONNELLE

Plante utilisée au Congo comme infusion, comme thé.

Feuilles aux qualités aromatiques

La citronnelle, verveine des Indes (ou indienne), ou lemongrass (Cymbopogon citratus), est une plante herbacée tropicale de la famille des Poacées (graminées), sous-famille des Panicoideae, tribu des Andropogoneae, cultivée pour ses tiges et feuilles aux qualités aromatiques (à goût de citron).
Elle contient du citronellol.
Plante utilisée au Congo comme infusion, comme thé.

La citronnelle n’a en commun avec le citron que son odeur. Celle-ci est plus prononcée dans la citronnelle.

LA FLEUR DE TIARÉ

A l’origine, la fleur de Tiaré, « le Gardénia tahitensis »est fort connu par les voyageurs qui débarquent à Tahiti, car c’est la fleur avec laquelle on fait les grandes guirlandes parfumées offertes à tout nouvel arrivant sur l’île.

Il est devenu l’emblème de la Polynésie française comme la Lavande pour la Provence. Son genre «Gardénia» fut donné en hommage au botaniste écossais Gardener, qui a beaucoup herborisé dans ces îles.
Cependant,il existe une variété provenant de l’Afrique du Sud, appelée Garenia citriodora, dont les fleurs sentent la fleur d’oranger. On les substitue à celles-ci dans les bouquets de mariées que l’on porte en Europe.

La Verveine

La Verveine, dit Verbena, est un genre végétal de la famille des Verbenaceae. Il regroupe des plantes souvent originaires d'Amérique.

Ses espèces sont appelées couramment verveines dont la plus connue est Verbena officinalis, la verveine officinale, espèce cosmopolite à laquelle on attribuait dans l'Antiquité des vertus miraculeuses.
Répandue en Europe, en Afrique du Nord, en Chine et au Japon, la verveine officinale pousse à l'état sauvage. Elle se cultive par semis au printemps et en automne sur des sols, peu exigeants, bien drainés et ensoleillés. Ses parties aériennes sont cueillies en été, lors de la floraison.
En Afrique, la verveine officinale se déguste essentiellement en infusion, cependant, on l'utilise dans la composition d'huiles essentielles et autres cosmétiques ainsi que pour la décoration.

Fololo

Cette senteur prend ses racines de la Rose de Damas.Ainsi, la Rose de Damas, du latin rosa x damascena, est parfois aussi appelée Reine des Roses.

Elle est originaire de Syrie et porte le nom de sa capitale. La rose est une des plus anciennes fleurs connue de l’humanité et l’un de ses berceaux d’origine est la Perse, où la culture de la rose était devenu l’un de leurs emblèmes.
Ses qualités apaisantes et anti-inflammatoires lui permettent d’agir contre les irritations et inflammations de la peau, tel que l’eczéma et les rougeurs en général. Elle est aussi souvent utilisée comme rééquilibrant nerveux et hormonal, parfaite pour calmer les bouffées de chaleur, les douleurs du syndrome prémenstruel et les tensions nerveuses dans le corps. Finalement, ses actions anti-oxydantes et astringentes, font d’elle un allié de choix pour les peaux sèches et matures et permettent de limiter le vieillissement de la peau.
On la retrouve au Sud de la France vers la ville de Grasse mais aussi, et surtout, au Sud du Maroc, dans la Vallée du Dadès.

Oud santal

Essence par excellence du monde oriental, il est obtenu suite à un mélange olfactif de l'ambre, du musc et du patchouli, plante présente au Rwanda et au Burundi.

Essence par excellence du monde oriental, il est obtenu suite à un mélange olfactif de l'ambre, du musc et du patchouli, plante présente au Rwanda et au Burundi. Ce côté boisé, cuivré et ambré de l'oud nous renvoie directement vers la chaleur et le raffinement des pays orientaux.
Cette odeur à la fois enivrante et légère symbolise parfaitement les contes des Mille et une nuit.

Fleur d'oranger

La fleur d'oranger ou fleur d'oranger amer est la fleur blanche parfumée du bigaradier.

L'utilisation de la fleur de bigaradier est d'origine incertaine : la Chine, l’Inde, et enfin l'Asie mineure sont les principaux concernés par la prétendue découverte de cette fleur aux caractéristiques si particulière. Toujours est-il que son odeur parfumée et douce ainsi que ses pétales blancs sont appréciés depuis l’Antiquité, où la fleur ornait traditionnellement les couronnes des jeunes mariées.

Peu à peu, l’engouement pour cette fleur gagna l’Arabie. Aujourd'hui,le Maroc est le premier pays producteur de la fleur d’oranger.

Elle possède plusieurs vertus. Ainsi, en santé, l’huile essentielle de Néroli est reconnue pour ses propriétés antibactériennes, antiparasitaires et qui participent au bon fonctionnement du foie et du pancréas. Pour améliorer les troubles digestifs et intestinaux, il suffit de mélanger quelques gouttes d’huile essentielle à une huile végétale et d’effectuer un massage en l’appliquant sur l’abdomen. Elle permettra une digestion plus facile.

En cosmétique, en plus d’amener une odeur divine à vos produits du quotidien, l’huile essentielle de Néroli a des vertus régénérantes. Elle est idéale pour les peaux sèches et matures. C’est une fleur avec un pouvoir anti-oxydant et anti-rides grâce à sa forte teneur en flavonoïde (propriété régénératrice). L’utilisation d’un flacon d’eau florale à la fleur d’oranger sera un allié de taille pour avoir une peau douce et tonifiée toute la journée.

Concernant le bien-être, la fleur d’oranger à des propriétés relaxantes et apaisantes. L’huile essentielle est reconnue pour ses vertus toniques, sédatives et antidépressives. Elle permet de calmer les crises d’angoisse, de favoriser l’endormissement et aide à se relaxer.

Il suffit de mélanger quelques gouttes avec une huile végétale, et d’effectuer un massage en l’appliquant sur le plexus solaire, les voûtes plantaires ou le long de la colonne vertébrale pour ressentir les propriétés calmantes de cette fleur blanche.